News

UN LIEN ENTRE ECZÉMA ATOPIQUE ET HIVER ? 

UN LIEN ENTRE ECZÉMA ATOPIQUE ET HIVER ? 

Votre dermatologue est aussi celui qui éduque le patient afin d’acquérir les compétences dont il a besoin pour gérer au mieux sa vie avec une maladie chronique, telle que l’eczéma atopique.

C’est la maladie de peau qui génère le plus de consultations. L’eczéma atopique, s’il concerne principalement les enfants, peut persister à l’âge adulte. Des précautions d’hygiène rigoureuses associées à des traitements médicaux, peuvent permettre d’atténuer voire d’espacer les poussées donc de retrouver une meilleure qualité de vie .

L’eczema atopique est facilement caractérisée par des rougeurs, associés à des squames et des démangeaisons principalement ,chez les enfants ,dans les plis de la peau mais aussi sur le visage, les mains et les pieds.

Si le mécanisme de l’eczéma atomique est encore mal connu, on sait en revanche qu’il est souvent associé à des allergies alimentaires, des rhinites , conjonctivites ou crises d’asthme.

Le stress, peut être un facteur aggravant, mais pas un élément déclencheur, au même titre que la présence d’acariens dans son intérieur.

Pour minimiser l’eczéma atopique il est important de vous laver sans agresser la peau, donc opter pour des gels sans savon (savons surgras , huiles de douche…), de prendre des douches plutôt que des bains, de limiter la température de l’eau et la durée de la douche. Et on se sèche en tamponnant avec la serviette, sans frotter, afin de préserver le film lipidique à la surface d cela peau. Avant de vous rhabiller, penser à bien vous hydrater la peau, avec un émollient adéquat, en petits massages circulaires après avoir chauffé la crème entre ses mains  : en hiver , les baumes seront privilégiés.

Dans la maison, on pense à aérer quotidiennement la chambre, été comme hiver, et on évite les couettes ou oreillers en plumes, allergènes potentiels. Côté vêtements, il faut oublier la laine ou le synthétique, pour opter pour des habits en coton ou en soie. De même , les lessives devront être hypoallergéniques et un rinçage supplémentaire des vêtements est recommandé .

Du côté de l’alimentation on peut également anticiper les poussées grâce aux oméga 3. Selon plusieurs études, ces bons acides gras auraient des vertus anti-inflammatoires utiles pour prévenir l’eczéma et calmer les démangeaisons. Sans oublier l’association gagnante avec les probiotiques.
De plus , des écoles de l’atopie commencent à fleurir dans les centres hospitaliers , afin d’expliquer aux parents et aux enfants ce qu’est l’eczéma atopique , comment le gérer au quotidien et aider les enfants à se prendre en charge eux-mêmes en matière de « crémage”