All posts by Centre Dermatologique du Roy

COMMENT TRAITER UNE HYPERPIGMENTATION ( HPPI ) ?

COMMENT TRAITER UNE HYPERPIGMENTATION ( HPPI ) ?

L’Inflammation commence le processus de réparation, et est donc essentielle à la survie de tous les tissus. Cependant, l’inflammation peut parfois causer une inflammation supplémentaire, pour devenir inflammation chronique et donc ouvrir la porte aux complications.

Visuellement cela se caractérise par des dyschromies cutanées – anomalies de pigmentation de la peau, taches rouges ou foncées.

Ne pas confondre avec mélasma ( masque de grossesse ) qui est une hyperpigmentation apparentée à l’hormone sexuelle touchant plus de femmes que’d’hommes pour laquelle une photoprotection contre les UV mais également contre la lumière visible bleue est indispensable.

Malheureusement nous savons que l’hyperpigmentation post inflammatoire, est difficile à traiter et à prévenir. Même si des professionnels de la santé vous donnent les bonnes solutions, n’oubliez jamais la protection solaire, elle est la meilleure arme contre les HPPI! Toutefois , votre dermatologue vous donnera tous les conseils selon votre phototype en matière de prévention.

Sachez que l’hyperpigmentation est accentuée par les rayons ultraviolets (UV) au risque de devenir inflammation persistante.

L’utilisation quotidienne d’écran solaire minéral (SPF 50) et des mesures de protection solaire, comme les vêtements de protection, sont les piliers de la thérapie.

Mise à part la photoprotection, il existe une variété d’actifs et de procédures Laser qui peuvent en toute sécurité et efficacement traiter l’HPPI chez les patients à peau plus foncée, : n’hésitez pas à demander à votre dermatologue , le Centre dermatologique du Roy dispose des dernières technologies Laser !!!

Plus

REGARDEZ VOTRE PEAU…

REGARDEZ VOTRE PEAU…

Avez-vous consulté un dermatologue pour détecter des signes de cancer de la peau cette année ?

Le Centre Dermatologique du Roy recommande à tous les adultes de consulter un dermatologue tous les ans pour un examen approfondi de la peau.

Toute personne de toutes phototypes, peut développer un cancer de la peau. L’automne est un bon moment pour agir.

Plus

LA PEAU A-T-ELLE UNE HORLOGE ? ET SI OUI COMMENT EN TIRER LE MEILLEUR PROFIT ?
Les horloges biologiques régulent notre corps, aucun organe n’y échappe. Notre peau est influencée par des facteurs internes, comme l’inflammation, la nutrition,  mais aussi par des facteurs externes à l’image de nos horaires de sommeil, la fatigue, le tabac, et enfin par des facteurs chronobiologies : l’alternance jour-nuit, la mélatonine certains cycles hormonaux, les variations de température interne.

De jour comme de nuit, la peau s’adapte en permanence à l’environnement. La journée, elle vous protège des agressions, du soleil, du vent, elle joue un rôle de « bouclier ».  Au contraire la nuit va être consacrée à sa régénération. Les études de chronobiologie le montrent : la multiplication des cellules de l’épiderme est maximale à une heure du matin et minimale à 13 heures. La nuit, la peau se renouvelle et se répare.

De plus la nuit, la peau relâche sa fonction barrière protectrice. Nous pouvons en conclure que la nuit la peau est plus perméable aux actifs pouvant être appliqués. La journée, la peau doit être hydratée et protégée de la pollution, du soleil, du froid, et le soir de part sa plus grande perméabilité, elle doit être « nourrie » afin d’aider son renouvellement.

En conclusion,  la nuit  est propice à la nutrition de l’épiderme alors que la journée il faut enclencher le mode « protection » avec des antioxydants, soin hydratant et filtre solaire.

Plus