Eczémas

La Dermatite Atopique

L’eczéma atopique touche un peu moins d’un tiers des enfants mais peut également toucher l’adulte.

L’eczéma atopique est une dermatose inflammatoire chronique touchant principalement les enfants  (1/3)  plus rarement les cultes et est souvent spontanément résolutive dans 80 p. 100 des cas.

Les lésions se caractérisent par une sécheresse de la peau et par des lésions inflammatoires prurigineuses. Elles se situent sur les plis de fléxion des membres mais peut également se situer sur les joues ou le cuir chevelu chez les nourrissons.

La maladie survient sur un terrain atopique, c’est-à-dire chez des sujets prédisposés à l’allergie et à ses manifestations (asthme, rhinite, conjonctivite, urticaire et allergie alimentaire). Dans 60% des cas, un des parents est atopique. La sécheresse cutanée et les facteurs extérieurs comme le climat ( temps froid et sec ) ou le stress jouent un rôle dans l’apparition des plaques.

 

Une surinfection bactérienne et virale ainsi qu’une dermite de contact peuvent compliquer la maladie et nécessiter des traitements spécifiques.

La prévention des poussées (éducation et traitement d’hygiène) est primordial dans la prise en charge de la maladie.

Les traitements de l’eczéma atopique sont essentiellement locaux avec l’utilisation de dermocorticoïdes, de tacrolimus ou d’inhibiteur de la calcineurine.

Des écoles de l’atopie se sont développées au sein des hôpitaux , afin d’aider le jeune patient atteint d’eczéma atopique et sa famille à gérer les poussées et les périodes d’accalmie . Un programme d’éducation face à cette maladie , et des ateliers de “pommadages”sont alors proposés  pour appliquer correctement les crèmes et devenir autonome face à cette maladie .

Les Dermites de contact

Eczéma de contact ou dermite de contact

L’eczéma de contact est une réaction cutanée résultant de l’exposition à des substances allergènes (dermite de contact allergique) ou irritantes (dermite d’irritation). La dermite par photosensibilisation se produit lorsque l’allergène ou la substance irritante sont activés par la lumière du soleil.

L’eczéma de contact survient dans 2 à 10% de la population. Une rougeur avec un gonflement et/ou des bulles suintantes sont les symptômes de la maladie. Les démangeaisons sont souvent considérables.

Classiquement, la maladie survient après 7 ou 10 jours lors du permier contact avec l’allergène et après 24 à 72 heures lors d’un coutact ultérieur. Il est essentiel de rappeler que, dans l’immense majorité des cas, l’eczéma atopique ne survient pas nécessairement lors du premier contact. Cette réaction allergique peut survenir après plusieurs mois voire, plusieurs années de tolérance.

La mise au point comprend, entre autre, des PATCH tests (allergènes collés au dos) afin de déterminer les allergènes incriminés.

Le Centre Dermatologique du Roy dispose des batteries de tests standards européennes , cosmétiques , coiffure et médicamenteuses .

Les dermocorticoïdes et les antihistaminiques sont les traitements des poussées d’eczéma de contact mais la prévention est essentielle. Le patient recevra la liste des allergènes à éviter.test-allergie