Remodelage et Photorejuvenation

  • Lumière infra rouge TITAN
  • Limelight
  • Laser Genesis 

Différentes méthodes permettent d’améliorer la composante dermique du vieillissement actinique sans retirer la partie superficielle de la peau (épiderme). Ces techniques sont appelées remodelages. Elles renouvellent le collagène dermique abîmé par les ultraviolets, de façon progressive sans générer de dégâts sur l’épiderme.

Le Centre Dermatologique du Roy est équipé d’un nouveau  concept de remodelage profond : la remise en tension cutanée «tightening». Elle permet d’une part de raccourcir les tractus fibreux hypodermiques par contraction immédiate du collagène et d’autre part de synthétiser un néo-collagène dans le derme moyen et profond. Différentes techniques répondent à ce concept et ont toutes comme caractéristique d’élever la température du derme moyen et profond à 61°C pendant 1 à 2 secondes.

La lumière infrarouge TITAN™ s’inscrit dans ces nouvelles techniques. Le spectre d’émission se situe entre 1100 nm et 1800 nm. Chaque cycle dure environ 10 secondes et est divisé en trois phases : refroidissement pré-traitement – irradiation – et refroidissement post-traitement.

Les séances sont peu douloureuses. Une simple application de crème émolliente pendant quelques jours suffit à faire disparaître les rougeurs post traitement. Les séances doivent être répétées à trois ou quatre reprises, espacées d’un mois. Des séances d’entretien sur un rythme à définir sont nécessaires.

Les résultats sont satisfaisants tant au niveau de l’ovale du visage, de l’abdomen que des membres. Cette technique ambulatoire, indolore, n’entraînant pas d’arrêt d’activité sociale est très intéressante pour des patients qui refusent les techniques plus lourdes comme le laser de relissage ou le lifting.

Il convient en général d’associer ces techniques de remodelage superficiel et profond à la lumière pulsée «IPL» LIMELIGHTde façon à traiter la couche la plus superficielle de la peau : l’épiderme. Celui-ci vieillit également avec les années et surtout fonction de l’exposition au soleil. Il s’agit de l’héliodermie vasculo-pigmentaire associant une couperose, des taches brunes et des kératoses précancéreuse.

Les séances ne nécessitent pas de préparation particulière. Les impacts de lumière pulsée sont appliqués sur la peau par l’intermédiaire d’un saphir refroidi (afin d’éviter la douleur et les brulures) sur une peau enduite de gel. La séance est plus désagréable que douloureuse.

Deux à trois passages sont réalisés sur la même zone au cours de la séance. La peau est alors un peu rouge et de fines croutes superficielles peuvent apparaître le lendemain. L’application d’une crème émolliente est nécessaire pendant quelques jours afin de permettre une desquamation dans de bonnes conditions. Plusieurs séances sont nécessaires pour obtenir un résultat durable.